Après plusieurs semaines sur place, je me devais de tirer un petit bilan non exhaustif bien sûr de mon séjour au Danemark ainsi qu’en Suède. J’évoquerai ici deux thématiques à savoir l’écologie et « l’art de vivre ».

L’écologie :

Thématique tellement importante que je ne peux m’empêcher d’y penser systématiquement. Les voyages dans des pays étrangers permettent de « benchmarker » énormément par rapport à nos pratiques en France, ou dans nos communes respectives. Voici ce que je retiens de ce séjour.

D’un point de vue des transports, nous sommes en France à des années lumières de ce qui se pratique en Scandinavie. La bas, c’est le royaume du vélo et des modes de transports doux. Au Danemark, il existe même une agence internationale permettant de faire la promotion auprès d’autres pays des bonnes pratiques en terme de développement du deux roues ; c’est dire si ils sont allés loin. L’infrastructure routière est entièrement construite autour du vélo avec des doublages systématiques pour les deux roues, une priorité du vélo sur la voiture, … Il en résulte un usage intensif de ce mode de transports ; la voiture se trouve reléguée pour plus d’apaisement dans les villes, du Co2 économisé et une bien meilleure santé des pratiquants.

Les transports en commun ne sont pas en reste avec un maillage fin, systématique et à différents niveau (communal, régional et national) à des prix très intéressants. La voiture n’est plus du tout indispensable. L’achat des titres de transports nous a paru très accessibles avec des systèmes de « ticket journée » qui donnent accès à des modes de transports différents (bus, bateau, tram, …) pour une somme très accessible.

La voiture est complètement reléguée comme mode de transport et en Suède la compréhension des panneaux de stationnement est une aventure tellement complexe qu’il vaut mieux laisser son véhicule au garage.

A noter que le prix du litre de gasoil est bien plus bas qu’en France a Danemark. En Suède, les tarifs sont similaires mais la vie reste globalement chère dans ces deux pays. Le niveau de vie est globalement plus élevé qu’en France.

D’énormes usines à énergie quadrillent la Scandinavie. Ici et là, les déchets sont brûlés pour produire de l’énergie. Plusieurs centrales nucléaires permettent la production d’électricité. La Suède consomme plus de 30% d’énergie que la France par habitant mais cette dernière est très décarbonée. Seulement 40% du mix provient du nucléaire, le reste provient de la biomasse, de l’hydraulique et de l’ éolien. L’industrie forestière produit beaucoup de déchets qui sont valorisés énergétiquement. Le pétrole et le gaz ne servent que d’énergie de réserve. Le gros de la consommation de pétrole est affecté presque exclusivement aux besoins liés au transport. Le pays est en pointe sur les technologies liées à l’électricité. L’entreprise ABB est un héritage. Nous avons traversé plusieurs fermes solaires très étendues et impressionnantes. L’usage des réseaux de chaleur est très répandu dans les deux pays et presque tous les centres urbains en sont dotés.

En terme de gestion des déchets, c’est je l’avoue assez mystérieux pour nous de bien comprendre comment cela fonctionne. Selon les endroits, les méthodes de collecte et de recyclage ne sont pas les mêmes … un peu comme en France si vous vivez en Alsace ou en Bretagne … Ce qui marque ce sont le système de taxe sur les bouteilles en PET et les cannettes en alu. Les touristes les jettent dans les poubelles et elles sont systématiquement récupérés dans les poubelles car il existe dans chaque supermarché une machine a consigne qui permet de récupérer le surplus facturé à l’achat et d’obtenir ainsi un petit bon d’achat à valoir dans le magasin. Un système similaire existait dans mes années d’enfance en France … on a hâte de le revoir en place chez nous car il permet de recyclage mais évite aussi énormément les dépôts sauvages.

Ces deux pays sont d’ailleurs très propres autant dans les villes que dans les campagnes. Il n’y a pas de déchets qui trainent et même les grandes villes avec une forte densité sont très propres. Les différentes capitales visitées semblent au top de la modernité, sans pour autant renier leur histoire.

Art de vivre :

Ce qui frappe dans ces deux pays c’est la place du respect. Dans la rue, il n’y a pas un mot plus haut que l’autre. Les seuls éclats de voix sont ceux des touristes. Lorsque vous conduisez vous avec une sensation énorme de sécurité et de protection. La vitesse y est apaisée. Les autres automobilistes sont soucieux de vous ainsi que des autres usagers, autant les vélos que les piétons, … Si vous êtes sur l’autoroute et qu’à votre droite, une voie vient à se raccorder sur l’axe principal, c’est à vous de ralentir et de faciliter l’insertion des autres. J’avoue que c’est assez troublant pour nous conducteurs français avec nos « cédez le passage ». Au delà de ceci, en Scandinavie, vous avez un véritable droit individuel à vous développer sans heurt. C’est le royaume de la mesure, ou les choses semblent réfléchies, pesées. Il y a un vrai sens du compromis et la négociation est fondamentale pour trouver le chemin. La vie se déroule dans le strict respect des autres et des règles, à l’image d’une traversée de route, uniquement lorsque le petit bonhomme est de couleur verte. Les incivilités sont tellement peu nombreuse. Depuis 1979, la Suède a été le premier pays a bannir les punitions pour les enfants et à autoriser les relations homosexuelles depuis 1944 avec l’ouverture au mariage en 2009 et l’adoption depuis 2003. L’objectif est systématiquement de ne heurter personne et les signes extérieur de richesse sont tellement peu présent que la société semble plutôt égalitaire.

« L’indulgence envers le loup s’appelle injustice envers le mouton » Proverbe Scandinave

La recherche de l’esthétisme et du fonctionnel est un impératif et tout est fait pour mettre l’humain au cœur des choses. La moindre usine disgracieuse est habillée de parements métalliques de couleurs avec beaucoup de style. Rien n’est moche, tout est habillé avec goût et audace. Pas étonnant que le design nordique soit si renommé. La recherche de la durabilité est centrale dans la conception et la réalisation des objets, des infrastructures, … avec un soucis aiguisé et systématique du respect de la nature, de l’environnement.

La confiance, la responsabilité sont toujours favorisées et ceci permet d’élever la société. Des petites boutiques non gardées proposent des objets et l’acheteur est invité à placer son règlement dans une urne et cela fonctionne très bien. Les vélos ne sont pour la plupart même pas attachés et il n’y a pas de vol, mais un respect des objets des autres. La bas, on veille sur ses objets, ceux des autres, sur soi et sur les autres autant que sur ses proches.

Tout ceci concoure à une société détendue ou l’on profite de bonheur simple, avec ses proches, ses amis, sa famille. C’est l’esprit « Hygge » en Danois ou « Lagom » en Suédois avec un certain minimalisme. C’est surtout l’art de transformer les situations difficiles et délicates en choses positives. Par exemple, il fait froid et les nuits sont longues, mais c’est une excellente opportunité de profiter de son bel intérieur en mode « slow life » avec toujours la recherche du meilleur compromis entre la raison et le plaisir. La recherche du bonheur est fondamentale et il n’est pas du tout étonnant que ces pays soient les pays qui arrivent en tête des endroits ou les gens sont les plus heureux, ou tout du moins les plus sereins. La société Française anxiogène gagnerait énormément à s’inspirer beaucoup plus largement de cette attitude Scandinave.

Nous avons certainement à beaucoup plus nous inspirer de tout ceci pour nous même nous placer dans un mode de vie plus harmonieux beaucoup plus tourné vers les autres. Avec une telle attitude, le bénéfice personnel sera bien évidement et indirectement au rendez-vous !

3 réflexions sur “Suède, Danemark, … Scandinavie en analyse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.