København en Danois signifie ”le port des commerçants”. C’est la capitale du Danemark qui rassemble plus de 570 000 habitants et presque 2 millions avec son agglomération. Fondée par les Vikings elle devient par la suite une des plus grandes villes d’Europe du Nord. Son paysage urbain est caractérisé par ses nombreux ponts, parcs, fronts de mer. Même si la ville est vaste, sa facilité d’accès reste celle d’une petite cité.

Notre point de chute sera la camping DCU de Nærum, un excellent camping bien tenu, verdoyante et situé à seulement quelques centaines de mètres d’un arrêt de bus permettant de rallier, en quelques dizaines de minutes le centre de la ville. Le bus circule sur l’autoroute avec une voie de circulation dédiée et il avale très rapidement les 18 kms qui nous sépare du centre-ville.

Arrivés sur place, il se dégage de cette ville une impression de calme. Peu de voiture (donc pas d’embouteillage) circulent et la ville est le royaume du vélo. Ici les pistes cyclables sont des vraies voies réservées aux deux roues (plus de 375 kms à Copenhague …). Le vélo est une véritable institution au Danemark mais j’aurai l’occasion d’y revenir. La ville, plutôt plate et avec très peu de relief se prête particulièrement bien aux 2 roues.

Pour revenir au calme, c’est typiquement Danois : cela provient certainement de l’omniprésence de l’égalitarisme danois qui invite à la modestie. Les seuls éclats de voix proviennent des touristes étrangers … Je reviendrai prochainement sur un autre billet sur la philosophie « Hygge » qui prévaut dans le Pays et plus largement en Scandinavie mais j’évoquerai aussi de manière plus globale le « Danish Way of Life », un système social exemplaire véritable ciment de la société.

Alors nous déambulons, à pied dans cette belle ville tournée vers la mer (L’Øresund est tout proche et on peut presque apercevoir la Suède toute proche). A la pointe du design, de l’architecture contemporaine et de l’écologie, la ville est particulièrement agréable à parcourir. Strøget, la rue commerçante est une véritable colonne vertébrale. Entre les palais, les musées et le jardin ce n’est que plaisir pour les sens.

Je retiendrais de ces déambulations :

Le quartier de Christinia, une ville « libre » (freetown) où depuis les années 70 (à l’origine une ancienne base militaire) un rassemblement d’utopiste se bat pour faire vivre ce lieu. A l’initiale, ce lieu se voulait un véritable laboratoire artistique, démocratique, économique (par exemple la fabrication des fameux vélos cargos), … Les différentes communautés se rassemblaient en AG ou en groupe pour coconstruire la vie du quartier dans une logique de rejet du système capitaliste. La drogue y a toujours circulé librement mais je dois dire que la vue de ces nombreux vendeurs sur le « Green Light District » m’a plutôt empêché de ressentir la philosophie initiale du quartier. On comprend pourquoi la prise de photo n’y est pas du tout recommandée …

Les quais en face du quartier de Gammelholm :

A ne surtout pas éviter. Ils permettent de prendre le pouls de la ville. On y croise des habitants, on y découvre la vie active sur l’eau avec ces bateaux qui passent, ces bacs qui vous emportent sur la rive opposées et ses différentes constructions faites d’immeubles anciens et modernes. On s’enivre facilement de la brise marine en pleine ville.

Nyhavn est le cœur touristique de la ville :

Incontournable ! C’est un canal dont le nom signifie « nouveau port ». Les couleurs vivent et criardes des façades qui bordent ce petit port sont tout bonnement magnifique. Très fréquentés par les touristes, on s’attend tous de même à rencontrer dans les innombrables bars et restaurants du secteurs des marins en passage et qui racontent leurs aventures extraordinaires dans des contrées lointaines.

3 réflexions sur “Copenhague …

  1. J’ai eu la même sensation de sérénité à Copenhague. Je me souviens avoir adoré le jardin Botanique et le parc Tivoli. Moi qui n’ai jamais fréquenté les parcs d’attraction, Tivoli m’a laissé un souvenir magnifique et impérissable. Quant à la danish way of life, je pense qu’ils ont tout compris!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.