Nous passons la douane à Flensbourg. Le passage d’une frontière est toujours un moment émouvant et de questionnement. Qu’allons nous découvrir derrière la frontière ? Comment sont les panneaux routiers ? Nous ralentissons à l’approche du poste frontière, un douanier dans un box nous fait le signe du passage …c’est parti, nous voilà au Danemark ! Nous nous arrêtons à la première aire d’autoroute pour boire un café et là surprise : une belle aire d’autoroute très propre, très nature avec un bel étang … un petit coin de nature qui nous donne déjà une excellente première impression de ce pays. Le Jutland s’ouvre à nous en direction de Kolding puis de Fredericia.

Nous poursuivons la suite de notre périple en direction de la Fionie (Fyn), la troisième ile la plus grande du Danemark qui est souvent surnommée le jardin du Danemark. Nous prenons seulement conscience que ce pays est une succession de plusieurs iles en passant le Nouveau Pont du Petit Belt qui assure la jonction routière (très impressionnant) entre le Jutland et la Fionie. Notre point de chute pour quelques jours et la capitale de la Fionie, Odense (à prononcer Ouenssé si l’on veut avoir une chance de se faire comprendre). C’est la troisième ville du Danemark. Nous atterrissons dans le très coquet camping DCU d’Odense qui sera notre lieu de villégiature. Je vous recommande fortement les campings DCU qui sont très très bien tenus si vous visitez le Danemark !

La visite de cette belle ville provinciale nous occupe un bon moment : fondée en 988, c’est une des plus anciennes cités du Danemark. Odin est le nom du conquérant venu d’Orient et qui aurait fondé cette bourgade, par ailleurs dieu du savoir, de la guerre et de la mort (tout ça …). Il se dégage de cette ville un charmant mélange entre modernité et histoire. Le centre ville est très agréable et il ne faut surtout pas louper la visite de la cathédrale Saint-Knud.

J’ai particulièrement apprécié le quartier ou se trouve la maison natale du célèbre écrivain Hans Christian ANDERSEN : il y a vécu jusqu’à ses 14 ans. Nous avons tous lu ou entendu parlé des contes célèbres comme « La Petite fille aux allumettes ». La ville lui voue un véritable culte avec ce quartier simple et préservé et ses maisons traditionnelles qui trônent entre les immeubles modernes. Un régal. J’ai adoré ces maisons, ces couleurs et cette atmosphère qui te transporte littéralement. Nos déambulations se poursuivent à la découverte des nombreuses œuvres artistiques qui jalonnent les rues et places de cette belle citée ! Un vrai plaisir pour les sens et l’esprit !

2 réflexions sur “Odense et la Fionie

  1. Je vois que nous avons visité par mal d’endroits en commun. L’an dernier, le centre ville était en gros travaux, ils aménageaient un parc autour de la personne d’Andersen, l’ont-ils terminé? J’avais visité le musée, j’avais bien aimé.

    Aimé par 1 personne

    1. Exactement. Et non, il y a toujours le « cratère » que vous évoquez … Il faut tourner autour des palissades décorées du chantier pour tomber sur des merveilles mais … les vues du chantier prédisent un endroit époustouflant … le prix d’une longue gestation …

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.