De quoi s’agit t’il ? Encore un nouveau truc à la mode ou une nouvelle tendance qui se dessine dans la société ? Cette nouvelle attitude nous arrive directement des pays scandinave ; elle concerne les individus qui souffre de la honte de voyager en avion. Pourtant bien glamour, le transport aérien, un certain signe d’arrivisme social est en passe de devenir complétement « has been ». En cause, un modèle générateur massif de Co2 … et la portée du changement climatique dans la conscience collective qui bouleverse nos habitudes de consommation. Autant l’accès à des villes du bout du monde ne peut se faire raisonnablement que par ce mode de transport gourmand en kérosène, autant sur des destinations intérieures ou européennes, il existe des alternatives nombreuses comme les bus de ligne, le train, … De manière chiffré, l’avion en France émet de 14 à 40 fois plus de Co2 que le train et 7 fois plus que le bus par km …

Cette lame de fond inquiète à raison les acteurs du secteur ; en France par exemple, ce dernier pèse plus de 100 000 emplois directs. Les politiques plutôt « visionnaires » sur ce thème commencent à s’en mêler comme le Parlement Néerlandais qui à raison a décidé d’interdire des vols comme « Bruxelles – Amsterdam » trop polluant sur des si courtes distances. En France aussi le débat est lancé avec les prises de position de Delphine BATHO et François RUFFIN sur les vols intérieurs

En tant que consommateur, il apparait aujourd’hui fondamentale de prendre quelques instants de réflexion avant l’acte d’achat pour peser les différentes options en présence lors de l’organisation de ses déplacements perso ou pro. Comme toujours, il existe un moyen d’être raisonnable et de faire des choix de transport adaptés en fonction des distances, de l’urgence … et de notre sensibilité environnementale. Concernant la filière aéronautique, elle doit s’emparer encore plus intensément de ces questions et faire preuve d’encore plus d’innovation pour réduire son impact écologique car il y a urgence !

6 réflexions sur “« Flygskam » ou « Flexitaérien »

    1. V’est Vrai pour pas mal de moyens courriers en Europe.
      Il y a semble t-il un réveil des trains de nuit, dont je regrette la disparition wagons lits ou couchettes à prix et services concurrentiels je serais preneur.

      Et qu’on mette les camions plus nombreux que les avions sur rail !

      Aimé par 1 personne

    1. Tu as raison il y a tellement à dire la dessus … ville de touriste ou les locaux ne peuvent plus se loger par l’inflation des prix, pollutions diverses de sites naturels sensibles, urbanisation galopante non réfléchie, …

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.