Rencontres et Racines du vendredi

Quel plaisir de rejoindre Audincourt et le magnifique site de la filature ou se déroule le festival qui fête cette année ses 30 ans. Un festival tolérant, pas trop commercial (vigilance tout de même …) et qui fait la part belle à l’implication bénévole pour exister. Ce sont l’ensemble des associations locales qui assurent une grande partie des prestations. On y retrouve à manger et à boire des 4 coins du monde pour le plaisir de nos sens et de nos papilles. La chaleur de la journée est vite oublié avec une bonne bière dans nos mains (Ecocup bien sur) et le site est assez ombragé et verdoyant. La rivière toute proche apporte une fraicheur appréciable. A la scène B, un groupe dont nous n’avons pas identifié le nom (Françoise si tu peux nous aider la dessus) m’interpelle : 4 musiciens et un chanteur déroule un flux de mots absolument pas inintéressant et très militants ! Il parle de culture, de respect, de partage … bien en ligne avec ce festival plutôt militant. Sur la grande scène, c’est la Maison Tellier qui enchaine ensuite avec ses chansons à textes sur fond de rock-folk (entre autre) ! Un vrai plaisir de les retrouver à Audincourt après un passage au Moloco ou nous étions et qui m’avait marqué. Bref du très bon son et énormément de sensibilité ! Ensuite c’est au tour de Mathilde Garnier enfin … plutôt Hoshi de dérouler son album sur la grande scène. C’était vraisemblablement elle qui était très attendue par les festivaliers du vendredi. Largement inspirée de Jacques BREL, des Rita et autres Noir Désir, de la chanson avec quelques références Japonisantes. J’ai apprécié quelques morceaux « en live » le reste beaucoup moins à titre perso même si Hoshi est très dynamique et sensible sur scène. Au Yard, c’est du son techno-latino qui attire nos oreilles et nous en profitons pour nous poser un peu avant l’arrivée … de l’Entourloop sur la grande scène. Déjà deux albums pour ces beatmakers stéphanois. Un beat d’enfer, du hip-hop, du reggae, des vieux disques des années 50 (en 48 tours ?), un MC qui déroule ses textes, une bonne dose de scratch, des visuels de folies et un ex trompettiste voila un cocktail qui relève l’ambiance ! J’ai adoré ! J’y ai retrouvé un petit air de Wax Tailor en masculin … souvenirs des Eurock’s d’il y a quelques années. Retrouvez l’ambiance ici !

2 réflexions sur “Rencontres et Racines du vendredi

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.